Le Real marche sur la tête

250

Le Real marche sur la tête

Le Real Madrid n’a plus que six points d’avance sur le FC Barcelone, en tête du championnat d’Espagne, à l’issue de la 29e journée de la Liga. Trois jours après avoir concédé le nul face à Malaga (1-1), les Merengues ont laissé échapper deux points dans la course au titre sur la pelouse de Villarreal (1-1), mercredi soir. En marquant pour le Sous-marin jaune en fin de match (82e), Marcos Senna a répondu à l’ouverture du score de Cristiano Ronaldo (61e). Les Madrilènes ont fini la rencontre à neuf…

Une rencontre qui va faire couler beaucoup d’encre… Car au terme d’un match bien mal maîtrisé, le Real Madrid a perdu ses nerfs pour retomber dans ses travers et terminer à neuf sur le terrain et avec Rui Faria, un adjoint de Mourinho expulsé dès la 50e puis le technicien lui-même renvoyé en tribunes après le but égalisateur de Marcos Senna sur coup franc (84e). Un parallèle avec le but de Cazorla buteur pour Malaga sur coup franc dans les derniers instants pour un deuxième match nul de rang.

Quatre points de perdus en deux matches contrastent avec la réussite du Barça, vainqueur de Grenade avec le records de buts de Messi et qui revient donc à 6 longueurs de Madrilènes sonnés. Difficile d’en être autrement.

Pourtant, Cristiano Ronaldo avait bien cru décoincer une rencontre délicate en inscrivant son 100e but en Liga avec le Real Madrid à cette occasion. Une fois encore malgré quelques faiblesses dans le jeu, les Madrilènes pensaient bien avoir sauvé l’essentiel. Mais cette prestation moyenne va très mal se terminer pour eux.

Si l’arbitre, Paradas Romero, avait oublié deux grossiers tirages de maillot du même Arbeloa sur Marco Ruben et Nilmar en pleine surface, il va se montrer bien plus rude avec le Real par la suite.

0 Partages