Le Milan AC s’accroche à la Juve

316

Le Milan AC s’accroche à la Juve

Statu quo en tête de la Serie A à l’issue de la 33e journée. La Juventus Turin, victorieuse à Cesena (0-1), conserve trois points d’avance sur le Milan AC, qui a dominé le Genoa sur le même score (1-0). Les deux rivaux ont tout de même peiné et attendu les dernières minutes pour faire la différence.

Ultra dominatrice sur la pelouse d’une lanterne rouge déjà reléguée, la Juve a eu un mal fou à trouver la faille, se heurtant à un gardien en état de grâce, mais également la faute à des attaquants bien maladroits, à l’image de Vucinic. Même le sort s’en était mêlé, quand Pirlo avait envoyé son penalty inexistant (une main en dehors de la surface finalement) sur le poteau de Cesena (8e).

Comme un symbole, c’est le pestiféré Marco Boriello qui a inscrit le seul et unique but de la partie. Critiqué de toute part en raison de son inefficacité (aucun but inscrit jusqu’alors), l’attaquant prêté par la Roma a réussi à donner l’avantage à son équipe à dix minutes du terme du temps réglementaire, d’une reprise de volée du gauche totalement écraser mais qui a fait mouche (79e). De quoi faire hurler de plaisir les tifosi de la Juve. Surtout qu’à quelques 300 kilomètres de là, le Milan AC se cassait toujours les dents sur la défense du Genoa. Sans Mexès, malade, ni Seedorf et Robinho, écartés suite à leur prestation décevante contre Bologne (1-1) le week-end dernier, les champions d’Italie en titre, sûrement mis au courant de l’ouverture du score turinoise, ont fini également par trouver l’ouverture dans les dernières minutes.

0 Partages