Le Barça écrase Real Saragosse

266

Le FC Barcelone s’est imposé sur la pelouse du Real Saragosse (1-4), ce samedi, lors de la 32e journée de Liga. Grâce notamment à un doublé de l’inévitable Lionel Messi, les Catalans reviennent provisoirement à trois points du Real Madrid.

Si les joueurs du Barça clament depuis plusieurs semaines que la Liga est promise au Real Madrid, il est difficile de penser qu’ils croient vraiment en ce discours. Car ce samedi soir, l’écart provisoire entre les deux rivaux n’est que de trois points. La faute à un Barça insatiable, qui n’a pas fait de pitié sur la pelouse du Real Saragosse. Pourtant, ce sont bien les locaux qui avaient ouvert le score, suite à un but quelque peu chanceux d’Aranda (30e). De quoi piquer l’égo de Blaugranas qui s’étaient volontairement privés de Xavi, Iniesta ou de Busquets au coup d’envoi. Soit les trois titulaires habituels dans l’entrejeu.

Comme un symbole, c’est le capitaine Puyol qui remettait rapidement les deux équipes à égalité suite à un corner (36e). Puis Messi entrait en scène en allant donner l’avantage au sien au terme d’un raid personnel (38e), puis en transformant un penalty généraux obtenu par Alexis Sanchez (86e). L’Argentin se payait même le luxe de se muer en passeur décisif pour Pedro en toute fin de match (90e +1). Plus que cette victoire, c’est une fois encore l’arbitrage qui risque de faire jaser.

Outre le penalty accordé à Sanchez, Turienzo Álvarez, l’arbitre de la rencontre, a expulsé sévèrement Minero avant la mi-temps suite à deux cartons jaunes en dix minutes (35e et 45e). Puis l’homme en noir a oublié de siffler un penalty pour une main de Keita dans sa surface suite à un corner, alors que le Barça ne menait que d’un but (50e). Un fait de jeu qui fait déjà les gros titres de la presse pro madrilène sur internet…

0 Partages
PARTAGER
Article précédentMiami corrigé
Article suivantLa Juve grille Milan