La FIFA introduit l’arbitrage vidéo

255

La FIFA introduit l’arbitrage vidéo

Ce jeudi 5 juillet 2012 restera peut-être dans l’histoire de la FIFA. Au cours d’une réunion exceptionnelle, l’IFAB (l’international football association board) a pris trois grandes décisions.

A l’ordre du jour, trois points principaux. Le premier concernait l’utilisation de la technologie sur la ligne de but.

De nombreux litiges ont poussé l’instance mondiale à se poser des questions pour éviter les erreurs d’arbitrage (on se souvient par exemple du but refusé pourtant valable à l’Ukraine contre l’Angleterre lors de l’Euro 2012). Pour remédier à cela, la FIFA a accepté l’utilisation de deux méthodes : GoalRef (une puce dans le ballon qui détecte s’il a franchi ou non la ligne de but) et Hawk-Eye (système utilisé au Tennis notamment).

En marge de cet accord, l’IFAB a rappelé que ces deux technologies ne servirait que sur la ligne de but. Son utilisation commencera lors du Mondial des clubs en décembre prochain et sera poursuivi lors de la Coupe des Confédérations 2013 et lors du Mondial 2014 au Brésil.

Le deuxième point principal de la réunion concernait l’arbitrage à cinq. Testé en Ligue des champions, en Europa League et durant l’Euro 2012, le passage à cinq arbitres a été adopté pour toutes les compétitions officielles et possèdera même un amendement dans les Lois du jeu.

Celles-ci comporteront également un paragraphe autorisant la technologie de communication entre les “hommes en noir” durant les rencontres. “Si les organisateurs des tournois le souhaitent, l’arbitre et les juges de touche seront assistés par deux autres officiels postés derrière chaque ligne de but, qui devront porter attention aux actions dans et en dehors de la surface de réparation“, a expliqué Jérôme Valcke, le secrétaire général de la FIFA.

Concernant la troisième mesure à l’étude ce jeudi, la FIFA a pensé au football féminin. Les joueuses de confession musulmane seront dorénavant autorisées à porter le voile. La mesure avait été demandée par la Confédération asiatique (AFC) et le Prince Ali Bin al Hussein de Jordanie, l’un des six vice-présidents de l’instance mondiale.

Le design, la couleur et le matériel autorisés seront définis et confirmés à l’issue de la réunion annuelle de travail de l’IFAB à Glasgow en octobre 2012“, a expliqué la FIFA.

0 Partages