États-Unis: NBA (finale de conférence): Miami remporte la première manche à l’Est

187

Le Miami Heat, avec un efficace LeBron James auteur de 32 points, a remporté le premier match de la finale de la Conférence Est de NBA en battant Boston 93-79 lundi en Floride.

Dwyane Wade a ajouté 22 points pour le Heat, qui n’a jamais été mené et a compté jusqu’à 17 longueurs d’avance, malgré l’absence de son intérieur Chris Bosh, toujours blessé à un muscle abdominal et dont aucune date n’est fixée pour son retour. Les Celtics, où Kevin Garnett a été le plus en vue avec 23 points et 10 passes décisives, ont semblé manquer de jus, après avoir dû aller jusqu’au bout de la série des sept matches au tour précédent pour se défaire des Philadelphia Sixers, 4-3.

Boston en manque de réussite

Rajon Rondo, leur meneur de jeu, dont le triple double avait propulsé son équipe en finale de conférence samedi, a été un peu en dedans avec seulement 16 points, neuf rebonds et 7 passes décisives. Paul Pierce, lui, s’est montré extrêmement maladroit, ne rentrant que cinq de ses dix-huit tirs.

Après un premier quart-temps où Miami a étouffé les Celtics en ne leur laissant marquer que 11 points, les locaux ont laissé Boston, qui a alors inscrit 35 points, recoller au score. Mais le Heat, finaliste NBA l’an dernier, emmené par ses duettistes James et Wade, a repris sa marche en avant dans le troisième quart, où Boston n’a eu qu’un piètre 27 % de réussite.

« Un match bizarre »

»« Ce fut un match bizarre, avec des bonnes phases de part et d’autre. Nous avons eu la sensation que nous aurions pu faire beaucoup mieux, ils doivent penser la même chose, a déclaré Erik Spoelstar, l’entraîneur de Miami.

« Dans le troisième quart-temps, le jeu nous a échappé, a expliqué Doc Rivers, le coach des Celtics. Nous nous sommes précipités et nous n’avons jamais retrouvé notre rythme ».

Des Français timides

Le pivot français Ronny Turiaf a contribué à la victoire de Miami avec 4 points (2 paniers sur 3) et 5 rebonds en 18 minutes de jeu. À Boston, son compatriote Mikael Piétrus a été quasiment inexistant pendant les quelque 17 minutes passées sur le parquet avec 0 tir réussi sur 2 tentés (1 à 2 pts, 1 à 3 pts) et 1 lancer-franc sur 4.

Le deuxième match aura lieu dans la nuit de mercredi à jeudi, toujours à Miami.

0 Partages