Donald Trump accepte une rencontre historique avec Kim Jong Un

347

Donald Trump accepte une rencontre historique avec Kim Jong Un

L’annonce est aussi inattendue que spectaculaire: le président américain Donald Trump a accepté hier jeudi de rencontrer prochainement le leader nord-coréen Kim Jong Un, avec lequel il s’était engagé dans une agressive joute verbale depuis son arrivée au pouvoir.

Le lieu et la date d’une telle rencontre entre le 45e président des Etats-Unis et le dirigeant nord-coréen n’a pas été précisé.

Ce rebondissement, impensable il y a quelques semaines, intervient après deux années de très vives tensions entre Washington et Pyongyang liées au programmes nucléaire et balistique nord-coréens.

Dans une brève allocution devant la West Wing de la Maison Blanche, à la nuit tombée, Chung Eui-yong, conseiller national sud-coréen à la Sécurité, a annoncé que M. Trump avait accepté l’invitation pour ce sommet historique.

Le leader nord-coréen “a fait part de son désir de rencontrer le président Trump le plus vite possible”, a-t-il dit. “Le président Trump a apprécié le compte-rendu et a dit qu’il rencontrerait Kim Jong Un d’ici fin mai pour parvenir à la dénucléarisation permanente”, a-t-il ajouté.

La Maison Blanche a confirmé que le président américain, 71 ans, avait accepté la proposition de l’énigmatique dirigeant trentenaire.

0 Partages