Violence gratuite à Bizerte : Un médecin se fait gravement tabasser par 7 individus dans un hôpital

302

Violence gratuite à Bizerte : Un médecin se fait gravement tabasser par 7 individus dans un hôpital

“Au cours de la journée du jeudi 17 mai, alors qu’il rejoignait son lieu de travail à l’hôpital régional Habib Bougatfa à Bizerte, le médecin Aslem Louati, a été sauvagement agressé par un groupe d’individus (7 personnes) selon des témoins oculaires.

D’après ces derniers, au moment où le médecin traversait le couloir menant à la salle des soins, il a été abordé par quelqu’un qui accompagnait une personne admise en urgence pour se lamenter contre le retard du médecin qui, sans y prêter attention, continua son chemin en direction du malade.

Aslem Louati a été aussitôt attrapé par derrière et projeté à terre puis il a été roué de coups de poings et de coups de pieds par le jeune homme et toute la clique qui l’accompagnait. Les sept individus ont assouvi leur soif de vengeance sur le corps meurtri du pauvre médecin qui venait pour prodiguer des soins à leur compagnon.

Après leur forfait, les 7 individus ont aussitôt pris la poudre d’escampette et disparurent dans la nature. Le médecin agressé a été secouru sur place par des aides-soignants, puis il a été transféré dans une clinique privée pour subir d’autres examens radios (l’appareillage de l’hôpital étant en panne), suite auxquels le médecin fût gardé dans le service de réanimation, il avait subi plusieurs fractures. La direction de l’hôpital a informé les autorités sécuritaires qui ont ouvert une enquête à ce sujet pour identifier les agresseurs, sachant que l’agression a eu lieu en fin d’après-midi, vers 18h15.”

0 Partages