Proposition belge pour la réalisation d’un nouveau pont mobile à Bizerte

264

Proposition belge pour la réalisation d’un nouveau pont mobile à Bizerte

Le groupe belge CFE, qui prend en charge la réalisation du projet la ‘Marina de Bizerte’, a présenté une étude préliminaire pour la création, à Bizerte, d’un nouveau pont mobile, conforme aux normes modernes.

Le projet proposé tient compte de l’irrégularité du trafic maritime et du passage de grands navires ainsi que des exigences environnementales, ce projet permettra de fluidifier la circulation dans la ville et de renforcer l’activité économique et touristique dans toute la région.

Dans une entrevue tenue mardi à Tunis, avec M.Riadh Bettaieb, ministre de l’Investissement et de la coopération internationale, M.Pascal Bauwens, représentant de CFE en Tunisie, a exprimé, la disposition de son groupe, à mettre en place, en coopération avec les gouvernements tunisien et belge, un Fonds d’investissement et de développement pour la région de Bizerte.

De son côté, M.Moez Ben Zid, président du conseil de l’administration de la société ‘Marina Bizerte’, a donné un aperçu lors de cette rencontre, sur l’avancement du projet ‘Marina Bizerte Cap 3000′, qui sera fin prêt au cours de la mi 2013, avec un investissement estimé à 170 millions de dinars.

Le groupe belge a aussi, manifesté de l’intérêt à investir dans la construction de ports touristiques, dont les activités pourront incluer également, la maintenance des navires et yachts, ce qui permettrait de dynamiser la vie économique et d’offrir plus d’opportunités d’emploi.

M.Bettaieb a indiqué que le gouvernement est en train de mettre en place un nouveau cadre législatif spécifique à l’aménagement des ports de plaisance ainsi que le réaménagement des autres ports, afin d’accroître leurs capacités d’accueil des navires touristiques et les yachts, en plus de l’installation d’ateliers de maintenance.

Le ministre a souligné que son département est prêt à étudier en collaboration avec le ministère de l’équipement et les autres parties concernées, la proposition relative à la construction de ce nouveau pont, qui permettra d’ouvrir une nouvelle issue susceptible de renforcer l’activité économique et touristique dans la région.

0 Partages