Mahmoudi remis aux autorités libyennes sans la signature de M. Marzouki

284

Mahmoudi remis aux autorités libyennes sans la signature de M. Marzouki

Baghdadi Mahmoudi, dernier premier ministre de Kadhafi, remis aux autorités libyennes et arrivé dimanche à Tripoli, indique une source à la présidence du gouvernement.

Selon son avocat tunisien Mabrouk Kourchid, qui a dénoncé un “crime d’Etat“, M. Al-Mahmoudi “a été extradé par avion privé à 05H00 du matin“.

L’ancien Premier ministre libyen était détenu à la prison de la Mornaguia près de Tunis, et selon M. Kourchid, “il était à l’isolement depuis une semaine et on ne pouvait plus lui rendre visite“.

Le gouvernement tunisien n’a respecté “ni la loi, ni les règles humanitaires, ni les droits de l’Homme“, a accusé M. Kourchid. “Le pire, c’est que la présidence n’était pas au courant“, a-t-il souligné.

Le palais de Carthage n’a effectivement “pas été avisé” de l’extradition de M. Al-Mahmoudi, a déclaré à l’AFP Adnen Manser, le conseiller du président Moncef Marzouki, pour qui cette décision ouvre “une crise grave” entre la présidence et le gouvernement tunisiens.

Le président Marzouki n’a signé aucun décret” d’extradition, a-t-il souligné, précisant que le chef de l’Etat se trouvait ce dimanche dans le sud du pays pour les commémorations du 70e anniversaire de l’armée tunisienne.

0 Partages