Condamnation du discours du leader d’Al-Qaida Aymen Dhawahiri par Nourddine Khademi

260

Condamnation du discours du leader d’Al-Qaida Aymen Dhawahiri par Nourddine Khademi

Le ministre des Affaires Religieuses, Noureddine Khademi a condamné le discours du leader de l’organisation Al-Qaïda et a invité les tunisiens à bannir tout discours portant atteinte au sacré.

Le ministre des Affaires Religieuses a indiqué, sur les ondes de radio Mosaïque, que la prolifération des actes de violence et de provocation constituent une base accrocheuse pour l’adoption des discours incitant à la haine et portant atteinte au Sacré.

Prenant comme exemple le discours du successeur de Ben Laden à la tète d’Al-Qïda, le ministre des Affaires Religieuses a invité les tunisiens à bannir les discours qui s’inscrivent dans le même registre que celui de Aymen Adawahiri.

Rappelons que dans un enregistrement d’Ayman Dawahiri, diffusé sur Internet le soir du dimanche 10 juin 2012, le leader d’Al Qïda a appelé à défendre la Charia en Tunisie et renverser Ennahdha qui prône un faux islam contredisant les lois coraniques.

0 Partages