Affaire “Persepolis” de Nessma TV: le verdict est tombé

194

En cette journée mondiale de la liberté de la presse, jeudi 3 Mai 2012, le verdict dans l’affaire de Nessma Tv  jugée, après la diffusion l’an dernier du film franco-iranien Persepolis,  « pour atteinte au sacré »  est enfin tombé.

Le directeur  général de la Chaine,  Nabil Karoui poursuivi pour ” diffusion de film étranger qui a  engendré le trouble de l’ordre public” a été condamné à une amende de 2400 dinars et les deux autres accusés à savoir Nadia Jamel, présidente de l’association “la Voix de l’Enfant” et de Hédi Boughenim, responsable du service de visionnage  à une amende de 1200 dinars chacun.

Pour rappel ce procès  a été ouvert le 16 novembre 2011 et reporté deux fois.

0 Partages