Accord sur une majoration salariale de 6,5% dans le secteur privé

250
Accord ugtt utica

L’accord relatif à la majoration salariale dans le secteur privé a été signé, mercredi, entre l’Union Générale Tunisienne du Travail et l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA).

Cet accord qui prévoit une majoration de 6.5% a été signé par le secrétaire général de l’UGTT, Nourredine Tabboubi et le Président de l’UTICA, Samir Majoul en présence du chef du gouvernement, Youssef Chahed et du ministre des Affaires Sociales, Mohamed Trabelsi.

La majoration concerne le salaire de base et les primes fixes au titre de 2018 et de 2019. Les prochaines négociations devront démarrer fin mars 2020.

Selon Tabboubi, ce document qui a été signé conformément à l’accord conclu le 10 mars 2017 est “un pas vers la stabilité” dans la mesure où il permettra d’accroitre le pouvoir d’achat de la classe ouvrière.

Il a, par ailleurs, mis l’accent sur la nécessité d’augmenter les salaires dans le secteur public conformément aux accords conclus.

De son côté, le président de l’UTICA a estimé que les entreprises sont aujourd’hui en crise, mettant l’accent sur la nécessité de développer la productivité et l’économie. Et de souligner qu’il n’existe pas de conflits avec la centrale syndicale, assurant que le dialogue demeure le seul moyen pour surmonter les problèmes.

Le chef du gouvernent, Youssef Chahed a, pour sa part, souligné l’importance de cet accord qui, selon lui, permettra la signature d’autres accords relatifs notamment à la question des caisses sociales. Cela, a-t-il dit, contribuera à apaiser le climat social.

0 Partages