L’Espagne fait craquer l’Argentine et s’impose 6-1 à Madrid

391

L’Espagne fait craquer l’Argentine et s’impose 6-1 à Madrid

Il n’y a pas eu de match. L’Espagne n’a fait qu’une bouchée (6-1) d’une équipe d’Argentine privée de Leo Messi et largement remaniée, mardi soir au Wanda Metropolitano de Madrid. Isco s’est particulièrement fait remarquer en signant un triplé lors d’une soirée où la Roja a encore impressionné et l’Albicéleste a sombré.

La première période a été équilibrée entre ces deux grandes nations. C’est le Madrilène Asensio, n°1 de notre Top 50 des joueurs de moins de 21 ans, qui a débloqué la rencontre en adressant deux passes décisives à Diego Costa (11e) et Isco (26e). L’Argentine, qui a vu Higuain manquer une énorme occasion et Ramos se sacrifier devant l’étonnant Meza, a réduit le score avec une tête d’Otamendi (38e). Le défenseur de City trouvera plus tard le poteau (67e).

Plombée par le gardien Caballero (qui a remplacé Romero, blessé) mais aussi par le vétéran Mascherano, l’Argentine a totalement coulé par la suite. Isco a marqué deux buts de plus pour s’offrir un triplé sur cette rencontre. Entré à la place de Diego Costa, touché, Iago Aspas a marqué des points dans la course au poste de n°9 : en 45 minutes de jeu, l’attaquant du Celta Vigo a donné deux passes décisives et a marqué. De quoi faire halluciner le Wanda Metropolitano de Madrid. Et toute la planète football.

0 Partages