Dortmund garde le cap

226
Dortmund

Pas de changement en tête de la Bundesliga après le début de cette 29e journée. Le Bayern Munich contre Augsbourg (2-1) et le Borussia Dortmund à Wolfsburg (1-3) se sont tous les deux imposés. Les Borussen gardent trois points d’avance au classement et les Munichois pourront toujours se consoler en se disant que Mario Gomez rejoint provisoirement Klaas-Jan Huntelaar en tête du classement des buteurs (23 réalisations chacun).

La 29e journée de Bundesliga aurait pu voir le Bayern Munich revenir sur le Borussia Dortmund en cas de victoire du premier nommé et de défaite du second. Mais les deux équipes leaders du championnat allemand ne sont pas du genre à laisser des points en route contre des équipes largement à leur portée. Pour le Bayern, Mario Gomez a encore montré tout son talent en inscrivant un doublé (1er, 60), qui permet à son équipe de s’imposer d’un petit but à domicile contre Augsbourg (2-1). L’international allemand rejoint ainsi Huntelaar en tête du classement des buteurs avec 23 buts marqués. Du côté des Borussen, Lewandoski (22e,90e) et Gündogan (49e) se sont chargés de mettre rapidement leur équipe à l’abri. Et malgré la réduction du score de Mandzukic (61e), Dortmund restera bel et bien en tête de son championnat une semaine de plus grâce à cette victoire (3-1).

Dans la course à l’Europa League, Stuttgart a fait la bonne opération de la journée grâce à son succès (4-1) contre Mayence, et profite du match nul entre Cologne et Brême (1-1), pour prendre provisoirement la 5e place. Les coéquipiers d’Ibisevic, buteur ce samedi, devront attendre le déplacement d’Hanovre à Schalke 04 ce dimanche pour savoir s’ils conservent ce rang.

La défaite de Kaiserslautern à domicile face à Hoffenheim (1-2) relègue de manière quasi-définitive les Paladins en seconde division allemande. Avec dix point de retard et un match en plus que le premier non relégable, Hambourg, il faudrait un miracle pour que l’ancien club de Youri Djorkaeff se maintienne désormais. Enfin, Fribourg et Nuremberg se sont séparés sur un match nul (2-2) et restent bien calés dans le ventre mou de la Bundesliga. Ils peuvent désormais penser à la saison prochaine en toute tranquillité.

0 Partages