Bilbao assure, Valence fait le show

306

Bilbao assure, Valence fait le show

Ce sera donc l’Athletic Bilbao, l’Atletico Madrid, le FC Valence et le Sporting Portugal qui se disputeront une place en finale de la Ligue Europa. Dans une soirée riche en buts (13), il n’y aura pas eu de grandes surprises, si ce n’est le doublé inscrit par Adil Rami…

Avec une défaite (4-2) sur leur pelouse, les joueurs de Schalke 04 savaient q’u’ils avaient peu de chances de se qualifier pour les demi-finales contre Bilbao. Pourtant, dès les premières minutes de la rencontre, les Allemands décidaient de montrer qu’ils étaient réellement venus au Pays Basque pour tenter de se qualifier. Les joueurs de Gelsenkirchen effectuaient un pressing tout terrain et essayaient d’amener le plus rapidement possible la balle devant le but. Mais il en faut plus pour déstabiliser les joueurs de Marcelo Bielsa, et au final le public de San Mamés assistait à une rencontre équilibrée où les deux équipes n’arrivaient pas à se créer de réelles occasions. Dans ce contexte, la moindre erreur peut être fatale. Juste avant la demi-heure de jeu, Ander Herrera adressait une passe en retrait à son gardien que Huntelaar interceptait à l’entrée de la surface. L’ancien Madrilène prenait le temps de contrôler et plaçait une frappe gagnante sur la droite du gardien de l’Athletic (0-1, 30e). Le match se débridait un peu et l’attaquant néerlandais de Schalke 04 était tout près de doubler la mise sur une lourde frappe des 30 mètres. Mais les locaux, sûrs de leur avance et de leur jeu, ne paniquaient pas. Et sur une inspiration géniale de Gomez, qui enroulait des 25 mètres une frappe dans le petit filet, les coéquipiers de Llorente égalisaient (41e, 1-1).

En seconde période, les Allemands ont cru pendant trois minutes que l’exploit était encore possible. Raul, à la conclusion d’un joli mouvement collectif, plaçait une frappe surpuissante du gauche à l’entrée de la surface (52e, 1-2). Mais Susaeta douchait les espoirs des visiteurs d’un soir, grâce à une frappe à ras-de-terre, qui venait à la conclusion d’une contre-attaque éclair (55e, 2-2). Les Espagnols se contentaient ensuite du résultat et assuraient leur qualification sans prendre de risques.

Dans les autres rencontres de la soirée, Valence a pulvérisé l’AZ Alkmaar à domicile (4-0), avec, une fois n’est pas coutume, un doublé du défenseur international français, Adil Rami (15e, 17e). Alba (56e) et Hernandez (80e) sont venus compléter le tableau d’affichage. L’Atletico Madrid vient renforcer le contingent de clubs espagnols présents dans le dernier carré des coupes européennes (cinq au total, C1 et C3 comprises), grâce à sa victoire (2-1) obtenu sur la pelouse d’Hanovre. Lopez (62e) et Falcao (86e) sont les buteurs côté madrilène, alors que Diouf (80e) avait ramené les deux équipes à égalité. Et alors que la saison passée, trois clubs portugais faisaient face à un club espagnol lors des demies-finale de la C3, la situation est totalement inversée cette année, puisque le Sporting Portugal à fait un match nul (1-1) contre le Metalist Kharkov, et se voit donc qualifier. Van Wolfswinkel (44e) pour les Portugais et Cristaldo (57e) pour les Ukrainiens, sont les buteurs de cette rencontre.

Les demi-finales opposeront donc l’Atletico Madrid à Valence et le Sporting Pourtugal à l’Athletic Bilbao, les 19 et 26 avril prochains.

0 Partages