Festival de Jazz a Tabarka : du 1er au 15 juillet 2012

336

Festival de Jazz a Tabarka : du 1er au 15 juillet 2012

Si Tabarka Jazz Festival est synonyme de soirées inoubliables, c’est à cette petite ville qu’il le doit. Petit port de pêche niché entre mer et montagne, toits de tuiles rouges, allées bordées de ficus, hôtels pittoresques, habitants à l’hospitalité simple et chaleureuse, Tabarka a un cachet particulier, loin des clichés du tourisme de masse un autre visage de la Tunisie.

Mais si la renommée de Tabarka a largement dépassé nos frontières, c’est aussi à son festival qu’elle le doit. Créé dans les années 70, le festival international qui avait vu chanteurs, musiciens de la scène internationale mais aussi philosophes, écrivains attablés à la terrasse des cafés au milieu des habitués ou des touristes – venus pour la plupart pour le jazz, les expos ou les lectures – avait marqué durablement les mémoires.

Chacune des années qui avait vu revenir le festival, avait vu revenir à sa suite nos voisins algériens, les tunisiens de l’étranger, les européens sensibles à une autre forme de tourisme et les tunisiens en mal de fraîcheur et de liberté. Une combinaison unique d’activités de loisir (plage, plongée, pêche ou randonnée) et de divertissements (concerts, animations de rues, jam sessions) concentrée au cœur d’une bourgade où la flânerie est déjà un art de vivre avait définitivement fait de Tabarka une destination d’exception.

Consciente de cette tradition, l’association ARCADE (association à but non lucratif créée par des bénévoles de la région) s’est donnée pour mission première de redonner au TABARKA JAZZ FESTIVAL 2012 ses lettres de noblesses et de l’inscrire à nouveau au patrimoine de la région.
Avec l’implication des Ministères du Tourisme et de la Culture, de l’ONTT, celle des jeunes et des associations locales qui prendront en charge l’accueil et la bonne tenue de la manifestation, avec la confiance des entreprises qui la sponsorisent, le festival est désormais à l’image d’un pays qui travaille à la collaboration étroite de toutes ses composantes.

Il fallait une programmation exceptionnelle pour faire le lien avec les illustres prédécesseurs et entre les générations. Que les plus anciens reviennent en amenant leurs enfants, voire, leurs petits-enfants et que les plus jeunes prennent goût au Jazz, musique en mouvement qui se renouvelle sans cesse. Pari tenu !
Les artistes présents sur la scène de la Basilique sont tous à la mesure de cet objectif ambitieux, qu’on en juge !
Le festival ouvre avec un des monstres sacrés du jazz, dont le nom se passe de tout superlatif :

Ahmad Jamal que toutes les grandes scènes de Jazz s’arrachent a choisi Tabarka et y fêtera son anniversaire !!

Il y aura aussi Omara Portuondo du Buena Vista Social Club, grande dame de la musique cubaine.

le dominicain Michel Camilo pour son Mano à Mano.

deux grandes légendes de la Motown, avec la nouvelle coqueluche Gregory Porter invité cet été par les plus grands festivals.

Al Foster l’ancien batteur de Miles Davis.

Lucky Peterson et Tamara Peterson
et bien d’autres encore que vous découvrirez avec le programme définitif, restez connectés…

0 Partages